MIT Team

mit-buildingSi vous jouez au Blackjack, vous avez certainement déjà entendu parler du livre, Beat The Dealer: A Winning Strategy for the game of Twenty One, écrit par Edward O. Thorp. Le concept du livre lui était venu alors qu’il était professeur de mathématiques au Massachusetts Institute of Technology, plus connu sous le nom de MIT.

Au début des années 1990, ce qui avait commencé sous la forme d’un Club de Collège de Boston pour étudiants qui aiment jouer au blackjack, s’est transformé en un club clandestin qui choisissait ses membres sur la base de certains talents ou aptitudes dans ou autour des casinos pour régner autour d’une table de blackjack. Les étudiants avaient aussi fiévreusement étudié le livre de Thorp, Beat The Dealer, qu’ils avaient mémorisé. Une équipe de joueurs de blackjack avait été formée et seuls quelques membres sélectionnés avaient été choisis pour en faire partie. L’équipe était une entité légale appelée Strategic Solutions.

Mais la société a commencé à se désagréger parce qu’elle n’avait pas de plan d’action très clair. Au cours de l’été 1994, un des dirigeants de Strategic Solutions est parti pour former sa propre approche stratégique avec des joueurs de grande qualité et très talentueux qu’il allait sélectionner lui-même. Cette nouvelle équipe allait devenir célèbre sous le nom de l’infâme équipe de blackjack du MIT. L’équipe a mis les théories de Thorp en action, ainsi que ses calculs mathématiques et s’est mise en route pour attaquer les casinos et les faiblesses de leurs systèmes. L’équipe était séparée en deux groupes, les amphibiens et les reptiles. Les reptiles étaient ceux qui « faisaient tomber la maison ». Les amphibiens est l’équipe qui a brisé Las Vegas. A tout moment, l’équipe comptait autour de 25 personnes, mais à cause des roulements, le nombre de personnes qui y ont participé est estimé à beaucoup plus. Les techniques utilisées étaient principalement le décompte des cartes et occasionnellement, la direction des cartes et l’observation du mélange des cartes.

A part cela, ils utilisaient aussi des techniques stratégiques qui avaient leurs mauvais côtés, parce qu’elles mettaient en jeu de nombreuses variables sur lesquelles, pour la plupart, les joueurs n’avaient aucun contrôle. Durant ces actions, cela pouvait coûter cher au joueur s’il faisait une erreur dans la direction des cartes ou l’observation du mélange des cartes, ce serait un peu comme se tromper dans le décompte des cartes. L’équipe a gagné des centaines de milliers de dollars et a semé la terreur parmi les casinos du monde. Pendant de nombreuses années, elle a connu une immense réussite et était indétectable. On raconte qu’à l’ouverture du Mohegan Sun Casino à Pocono Downs en Pennsylvanie, les deux équipes sont arrivées avec un week-end de décalage pour faire leurs ravages. Les amphibiens ont gagné $250,000 et les reptiles sont repartis avec $330,000. Le casino a souffert des pertes terribles et peu après, a complètement changé les règles de distribution des cartes de blackjack. Les co-fondateurs de l’équipe de blackjack de MIT ont établi le Blackjack Institute pour enseigner leur système de gain. Ce système est maintenant mis à la disposition du public. Parmi eux, il y a Mike Aponte (Le gros joueur de l’équipe et celui qui gagnait l’argent. Il a remporté les World Series of Blackjack 2004) ; Dave Irvine (Masters en ingénierie biologique et MBA de l’école de commerce de Krannert). Il a sa propre société de conseil en ingénierie ; le célèbre Johnny C (joueur de blackjack distingué, vénéré à travers le monde pour ses talents de stratégistes. Il est aussi expert technique à l’Institut). L’équipe de blackjack du MIT qui a régné sur le monde du blackjack et a secoué le monde des casinos et du jeu de blackjack est une partie importante de l’histoire du blackjack

US – Ignition