James Grosjean

James Grosjean

Très jeune, James Grosjean savait reconnaître et calculer des nombres de façon pratiquement instantanée. Cependant, ce n’est que lorsqu’il a vu sa première carte de trou d’un croupier qu’il a réalisé qu’il pouvait utiliser ses talents d’analyse mathématique pour prendre l’avantage sur la maison.

A la suite de cette première rencontre, James Grosjean a organisé ses trouvailles mathématique dans ce qui allait plus tard être considéré comme un livre marquant sur le “décompte des cartes”, ou les moyens que les joueurs ont de changer les cotes de blackjack en leur faveur. Le livre, très justement intitulé “Beyond Counting: Exploiting Casino Games from Blackjack to Video Poker,” est sorti en 2000.

Ce livre est au blackjack ce que le premier livre du joueur professionnel de poker Doyle Brunson “Super System” est au poker, une sorte de Bible. « Beyond Counting » est un livre à lire absolument pour tous ceux qui veulent jouer au blackjack sérieusement, il fournit des théories détaillées sur le décompte des cartes, hole carding, et l’observation du mélange des cartes. Le livre couvre aussi les mathématiques que chacun devra parfaitement maîtriser ainsi que les aspects psychologiques et mentaux que les gens devront prendre en considération avant de commencer une session.

Les calculs du livre sont bien écrits et faciles à comprendre, ils peuvent donner au lecteur une chance de trouver ses propres formules lorsqu’il est placé dans certains endroits des tables de blackjack. Il parle aussi des façons de prendre l’avantage sur les autres jeux de table populaires comme le Let It Ride, 3 Card Poker et le Caribbean Stud. C’est un travail complet qui est mieux compris par ceux qui n’ont pas de difficultés avec les maths.

Mais son travail en tant qu’auteur respecté et joueur de blackjack ne s’arrête pas là.

James Grosjean est sans doute plus connu encore pour sa défense des droits civils des joueurs de blackjack. Il a gagné des cas important contre des casinos géants comme l’Imperial Palace et le Caesar’s Palace, ainsi que contre l’agence de sécurité Griffin Investigations.

Son premier procès gagné est venu d’une altercation en 2000, lorsque Grosjean et un ami avaient été détenus illégalement par l’équipe de sécurité du Caesar’s Palace pour suspicion de décompte des cartes. Ils ont été arrêtés et envoyés en prison de comté. Son ami a été libéré le lendemain, mais Grosjean est resté enfermé pendant 4 jours de plus. Quelques semaines plus tard, Grosjean s’est fait attaquer par les gardes de sécurité de l’Imperial Palace alors qu’il entrait pour jouer au blackjack. Sachant qu’il était surveillé avant même d’avoir pu s’approcher d’une table, il a essayé de sortir du bâtiment, mais cette fois encore, la sécurité l’a détenu et interrogé sans raison.

Un jury de Clark County a déclaré l’Imperial Palace coupable de violation des droits de James Grosjean et il a reçu un total de $399,000 en compensations pour l’incident (des limites statutaires ont obligé à réduire le jugement original qui était de $500,000).

Son second procès gagné a fait de James Grosjean un héro des temps modernes dans la communauté des joueurs de blackjack. En septembre 2005, le groupe de consultants en sécurité Griffin Investigations a été obligé de se déclarer en faillite après que Grosjean et son équipe juridique ont gagné un procès en diffamation contre la célèbre société de consultants en sécurité pour casinos. Les frais de justice et le jugement que Griffin Investigations devaient payer s’élevaient à $105,000 et cela a semble-t-il suffit pour les mettre en faillite. Ce jour-là, de nombreux joueurs de blackjack se sont remis à respirer.

Peu après cette importante victoire, James Grosjean a été introduit dans le Hall of Fame du Blackjack, en 2006. Il est devenu le plus jeune joueur jamais consacré. Le panel des 21 autorités les plus acclamées dans le domaine du blackjack ont jugé que Grosjean avait sa place auprès de grands noms comme Edward Thorp et Max Rubin.

Tout le monde sait que James Grosjean continue à jouer au blackjack dans des casinos du monde entier, avec des déguisements et en cachant son identité des personnels de sécurité.

US – Ignition